Tu peux corriger ton caractère

Par le 9 août 2015

Certaines personnes, en couple notamment, aiment dire “Je suis comme ça, accepte moi comme je suis [si tu m’aimes]…” Et elles refusent ainsi de changer. J’ai compris que ce n’est pas forcément correct comme pensée. Ce n’est pas parce que tu es comme ci ou comme ça que ça doit être une excuse. Au contraire, le fait de te frotter avec des personnes (les relations humaines) te révèlent ce que tu dois corriger dans ton caractère.

Moi par exemple je suis quelqu’un de peu bavard et j’étais plutôt réservé, je n’appelle pas la famille, je ne donne pas de nouvelles. Or ma fiancée est quelqu’un de très chaleureuse qui aime bien discuter avec des gens. Du coup en sa compagnie je dois rencontrer plus de gens, aller voir la famille, appeler les gens pour juste faire un coucou car ça fait plaisir, etc. Au début j’aurais pu lui dire de me laisser tranquille, que ce n’est pas comme ça que je suis et qu’elle doit m’accepter comme ça. Mais l’Esprit du Seigneur m’a fait comprendre ceci : certes elle m’accepte tel que je suis et elle m’aime, mais c’est aussi parce qu’elle m’aime qu’elle veut que je m’émancipe plutôt que de rester dans mon coin car elle sait que j’ai du potentiel à partager. Alors j’ai compris que parfois nous devons reconnaître que certains points de notre caractère sont à corriger au lieu de nous entêter dedans! L’humilité précède la gloire [dit la Bible]. Et l’humilité c’est aussi de reconnaître qu’on doit corriger/améliorer certaines choses en nous. Il ne s’agit PAS de changer notre personnalité mais de corriger notre caractère qui est parfois déformé par les blessures du passé. Une des raisons pour lesquelles ma famille apprécie bcp ma fiancée c’est en effet parce qu’elle me pousse à être plus famille et moins dans mon coin.

Seigneur MERCI pour cette femme que tu as mise à mes côtés pour m’aider. Elle m’aime comme je suis mais elle m’aime trop pour me laisser comme je suis car elle sait qu’un roi demeure en moi. Et moi aussi je l’aide dans certains points où elle est faible et j’y suis fort. Je l’aime comme elle est mais je sais qu’il y a encore plus en elle qui doit sortir car une grande femme est en elle. J’aime beaucoup la complémentarité dans le couple. L’homme aiguise la femme et la femme aiguise l’homme. C’est la sagesse de Dieu qui est grande!