La sexualité n’est pas primordiale pour une femme

Par le 8 avril 2016

Les femmes ne sont pas aussi voraces de sexe que les hommes, car ce n’est pas le sexe qui est important pour elles. C’est vrai qu’aujourd’hui, on trouve de plus en plus de femmes prédatrices sexuelles, elles veulent prouver quelque chose mais ce n’est pourtant pas la vraie nature de la femme. Beaucoup de mecs vont sur des applis comme Tinder comme prédateurs sexuels alors que beaucoup de femmes espèrent encore y trouver l’amour (une relation sincère). Les femmes d’aujourd’hui sont désespérées, elles cherchent l’amour mais ne le trouve pas. Lorsqu’elles pensent l’avoir trouvé, le voilà qui s’envole et on cherche encore et encore, espérant que cet amour vrai, simple et sincère existe et qu’il restera. Elles sont comme dans une jungle infestée de prédateurs, alors certaines changent leur propre nature pour se défendre et deviennent de plus en plus prédatrices pour survivre dans cette jungle.

J’ai pu comprendre que ce n’est pas tant le sexe qui intéresse la femme. Voilà pourquoi elle peut plus facilement s’abstenir que l’homme. Elle a plus besoin de ton amour. Si tu es un homme qui dit à sa fiancée que tu souhaites attendre avant de la découvrir sexuellement parce que tu la valorises et que tu sais que c’est important, c’est presque sûr que la fille ne t’en voudra pas, tant que tu lui démontres de l’amour (attention, écoute, présence, admiration…). En fait, si c’est une fille sérieuse, c’est presque sûr qu’elle va t’admirer pour cela, car elle trouvera que tu es un homme différent, un homme de valeurs, un homme qui s’intéresse à elle (sa personne) et non pas qu’à son corps…

On ne peut pas en dire autant pour la plupart d’entre nous les hommes. En général lorsque la fille dit qu’elle veut attendre, l’homme n’est pas content, il s’énerve ou il lui met la pression. C’est l’attitude de quelqu’un qui pense d’abord à lui, à son plaisir. J’ai en effet pu constater que bien souvent, c’est le garçon qui pousse la fille à avoir des relations sexuelles lorsque celle-ci veut attendre. Et comme elle veut lui faire plaisir, elle se laisse aller, même si au fond elle aimerait plutôt d’abord construire une forte relation saine, d’amour et d’amitié. Aussi le mot “amour” est subjectif. Pour certains, amour rime avec sexe. C’est pourquoi certaines mentalités ne conçoivent pas une relation sans sexualité. C’est surtout le fait que les médias poussent à cette interprétation si bien que les mentalités sont modelées selon les médias (séries télé avec sexe et faux-amour, télé-réalité avec sexe et faux-amour, clips sensuels, chansons d’amour sensuelles…). La sexualité est très bonne certes, mais lorsqu’elle est bien, lorsqu’elle est à sa place, lorsqu’elle est valorisée.

Un jour, une jeune fille m’avait dit “Un homme qui résiste au sexe est un homme qui résiste à tout!” Cette affirmation m’a marqué car j’ai trouvé qu’elle disait quelque chose de vrai. Je n’ai pas honte d’affirmer ce que je dis car je sais que c’est juste! Si personne ne dit la vérité, si personne n’enseigne notre génération sur ces sujets, qui le fera? On m’a appris ces choses et ce sont ces valeurs qui font ma réussite, alors je les transmet à quiconque veut bien les accepter!