L’amour est pour donner

Par le 31 juillet 2015

J’écoutais une vidéo au sujet de l’amour dans le couple. Et je réalisais que beaucoup de relations ne subsistent pas, bien qu’au départ les deux “s’aimaient”, parce qu’il y a un malaise émotionnel. On veut recevoir de l’autre alors que l’amour consiste à donner à l’autre. Càd qu’il ne s’agit pas de ce qu’il/elle va me donner mais de ce que je vais lui donner (amitié, présence, soutien, écoute, encouragement, partage, patience, douceur, respect, compréhension, valorisation, fidélité, pardon, etc.)

Tous ces bons fruits de l’amour, nous voulons les recevoir de l’autre, mais c’est d’abord à nous de les donner.

Alors je remarque que beaucoup de relations cassent pour certaines raisons mais aussi parce qu’on est déçu de ne pas recevoir ce qu’on veut. On est tourné sur soi. Cela entraîne les disputes, les prises de tête… parce qu’on ne veut pas donner à l’autre de la patience et de la compréhension par exemple. Parfois notre fierté est touchée et on se prend la tête jusqu’à se dire bye bye parce que l’orgueil nous contrôle. Alors qu’un peu de patience, un peu de douceur, un peu de prendre sur soi, un peu de compréhension aurait pu tout arranger. L’amour est un sacrifice : Je donne ce qui me coûte!

J’en conclue donc que si quelqu’un s’aime soi-même avant de se mettre en couple, si il/elle est guéri des blessures émotionnelles, il/elle ne demandera pas sans cesse à l’autre de lui donner comme quelqu’un en carence, en manque. Il n’aura pas ce problème là. Il est donc bon de commencer par être bien avec soi-même au célibat. Car les personnes qui n’arrive pas à rester célibataires, qui courent après une relation ou un mariage, ont un problème émotionnel. Elle cherche quelqu’un qui va lui donner et non quelqu’un à qui elle va donner tout le bon qui est en elle. Et puisque les humains ne sont pas parfaits, cet homme ou cette femme en carence va forcément être déçu tant que ce mal émotionnel demeure. Et voilà les disputes, et voilà les infidélités, et voilà la séparation!