Les femmes peuvent maintenant chasser, et des hommes sont mal à l’aise

Par le 11 mars 2018

Et dire qu’à une certaine époque, les hommes se levaient à l’aube pour aller à la chasse. Ils pouvaient passer des jours dans la forêt, camper dans la brousse la nuit, affronter des bêtes sauvages, car ils devaient rentrer à la maison avec de quoi nourrir leur famille. Ils donnaient leur vie pour la famille. Et lorsqu’il était au village, il s’occupait des décisions du village avec les autres hommes. Tandis que la femme s’occupait et gérait le foyer. Elle allait chercher l’eau, elle cuisinait, elle s’occupait d’élever les enfants, de la maison. Elle aussi donnait sa vie, mais d’une autre manière.
 
Quand on y pense, nous avons hérité de traditions anciennes. De nos jours, il y a comme cette culture ancienne que la femme doit s’occuper de la maison et des enfants tandis que l’homme va chercher à gagner de quoi nourrir la famille et s’occupe des décisions du village, de la ville, de l’entreprise, du pays… Avez-vous remarqué ? C’est pourquoi tout le monde n’est pas prêt à ce qu’une femme soit présidente (du pays). Il n’y a pas si longtemps, pas si loin que les années 30, les femmes n’avaient pas droit de vote. C’était des ménagères, et les hommes allaient travailler, ils votaient les décisions du pays, ils occupaient les postes de direction. Ce n’est pas un hasard, c’est un héritage de nos ancêtres, qui s’est malheureusement transformé en machisme.
 
Car en effet les temps ont changé. Aujourd’hui les femmes ont autant de droit (pas toujours de pouvoir) que les hommes. Elles peuvent faire tout ce qu’ils font, dont aller à la chasse et rapporter un plus gros gibier lol. Et donc les hommes sont perdus, ils ne voient plus leur valeur. Les femmes se targuent même de ne plus avoir besoin d’eux, fières de se faire de l’argent elles-même. Elles crient “Je suis insoumise (je ne te suis pas soumise)”! Les hommes sont en perte de repères. Et cela peut se transformer par un mauvais caractère. Les gens d’avant n’étaient pas forcément mieux, mais leur vie familiale était basé sur des règles traditionnelles et culturelles. Chacun savait ce qu’ils avaient à faire. Aujourd’hui ça se dispute dans le foyer : “Non toi tu fais ça, non c’est à ton tour de faire ça, ce n’est pas à moi de faire ça…”. Les gens d’avant ne se disputaient pas sur de telles choses parce que pour eux tout était clair et établi.
 
Je ne sais pas si c’était une bonne chose, chacun pourra en juger. Ce qu’on peut y apprendre, c’est que dans un couple (foyer), pour qu’il marche en ordre, chacun à un rôle, et chacun doit respecter le rôle de l’autre. A vous d’établir vos rôles, ou d’en puiser dans vos religions, traditions… avec l’amour comme base bien-sûr.