Le fer aiguise le fer

Par le 1 août 2015

J’ai compris ceci : Lorsque tu as l’habitude de vivre seul dans ton coin, ton caractère est informe et égoïste. Mais lorsque tu commences à côtoyer des personnes, à vivre en communauté, ton caractère commence à être taillé. Ca va te prendre la tête et te demander des efforts pour prendre sur toi. Ca va te demander de briser ta carapace, mais c’est pour ton bien. Tu vas apprendre à penser pour plusieurs et non pas que “moi, moi-même et moi seul”. Tu vas apprendre à donner, à partager, à te priver, à te contenir, à t’ouvrir, à être patient(e) avec toi-même et avec les gens… Les relations façonnent ton caractère informe pour lui donner forme “humaine”. Les personnes qui ont ces traits de caractère ne sont pas nées avec, mais elles les ont développés par les relations humaines. De même, les personnes qui ont des traits de caractère égoïstes et fermés les ont développés en grandissant dans une carapace, souvent à cause d’une blessure émotionnelle dans l’enfance.

Tu peux vivre avec des gens, avoir des relations et ne pas faire ces choses. C’est que tu es présent(e) parmi eux, mais tu vis encore dans ton coin égoïste. Car si tu n’es pas en train de mettre ou d’apprendre à mettre ces choses en pratique, c’est que tu es encore trop égoïste : “moi d’abord”. Mais si Dieu nous a mis nombreux sur Terre, c’est pour vivre ensemble et ainsi mettre ces choses en pratique. Au contact des gens, ton caractère va être taillé…

Proverbes 27:17 – Le fer aiguise le fer, les gens deviennent plus humains au contact les uns des autres.